Accueil Spot Activité Diplomatique de la Mission Diplomatie de Chine News letter Reportages de Chine
 
Accueil > Culture
Les sports
2004/03/15


Les sports des masse Les sports des masse en Chine sont pratiqués à l’école, parmi les ouvriers et les employés, les paysans, les soldats, les vieillards et les handicapés, etc. A l’heure actuelle, plus de 300 millions de personnes prennent part aux activités sportives. En 1997, plus de 25 000 rencontres sportives ont été organisées par les commissions de la Culture physique et des Sports, de l’échelon au-dessus du district.

Le gouvernement chinois a toujours accordé une attention particulière aux sports à l’école, vivier du sport national. Toutes les écoles sont dotées d’équipement sportifs et elles ont chacune au moins un professeur d’éducation physique. Un élève qui ne satisfait pas aux critères sportifs ne peut pas entrer dans le cycle supérieur. Les écoles doivent tenir deux rencontres sportives par an : au printemps et en automne. L’État organise tous les quatre ans les Jeux des lycéens et des étudiants. Les enfants et les adolescents qui ont du talent pour le sport peuvent être envoyés dans des écoles des amateurs de sports pour suivre régulièrement une entraînement spécial.

Le sport est en plein essor parmi les ouvriers et employés. Les ouvriers et les employés des entreprises industrielles ou commerciales, des organismes gouvernementaux ou de masse peuvent faire, deux fois par jour, le matin et l’après-midi, des exercices de gymnastique, ou pratiquer d'autres sortes de sports, pendant les deux pauses qui durent 15 minutes chacune. L’État a successivement promulgué 6 séries d’exercices de gymnastique radiodiffusée pour adultes. Un type particulier de gymnastique, dite de production, a été conçu spécialement pour les travailleurs de certaines professions. Dans les villes, les activités sportives comme les arts martiaux, la boxe taiji, le qigong (exercices respiratoires) et les exercices de culturisme connaissent un essor considérable. Au petit matin, on trouve partout, dans les parcs, dans les bois, des gens qui font des exercices.


Les sports traditionnels chinois Les sports traditionnels comprennent notamment les arts martiaux, la box taiji, le qigong, la lutte cnoise, les échecs chinois et le go.

Les arts martiaux sont à la fois des exercices de santé et un sport de combat. Particulièrement populaires en Chine, ils comprennent principalement des exercices à mains nues ou avec des armes. Il existe diverses écoles et différentes séries de mouvements.

La boxe taiji, une des boxes traditionnelles chinoises, se compose de séries d’exercices complets qui combinent le " travail du corps, celui de l’esprit et la respiration ". Selon les principes fondamentaux de cette boxe, les mouvements doivent être dirigés par l’esprit. Elle se distingue par une alternance de mouvements souples et de mouvements violents, qui sont tous très gracieux.

Le qigong est un sport typiquement chinois destiné à améliorer la santé. La pratique assidue de Qigong permet de fortifier sa constitution physique, de prolonger son espérance de vie, de prévenir les maladies, voire de renforcer certaines fonctions physiologiques à travers le contrôle mental et la régulation de la respiration.

Dans les régions où vivent les minorités nationales, les activités sportives sont nombreuses et diversifiées. Citons la lutte et l’équitation mongoles, la course de yacks tibétaine, la balançoire et le tremplin coréens, le tir à l’arbalète des Miao, etc. Toutes ces activités sont destinées à la fois au loisir et à la compétition.

Les épreuves sportives En 1984, la Chine a participé pour la première fois aux XXIIIe Jeux Olympiques et a récolté 15 médailles d’or, 8 médailles d’argent et 9 médailles de bronze. Aux XXVe Jeux Olympiques de Barcelone, les sportifs chinois ont obtenu 16 médailles d’or, 22 médailles d’argent et 16 médailles de bronze. Le nombre de médailles d’or et la totalité des médailles occupent la 4e place. La Chine a obtenu 4 fois de suite le plus grand nombre de médailles d’or aux derniers Jeux asiatique, soit 61 médailles aux IXe Jeux asiatique, 94 médailles aux Xe, 183 médailles aux XIe et 126 médailles aux XIIe Jeux asiatiques. A la fin de 1994, Les sportifs chinois avaient remporté au total 854 titres de champion mondial dans les épreuves suivantes : tennis de table, badminton , gymnastique, haltérophilie, plongeon, volley-ball féminin, tir, athlétisme, natation, patinage de vitesse, patinage de vitesse sur piste courte, escrime, courses de canots, planche à voile, tir à l’arc, judo féminin, exercices d’adresse, natation avec des palmes, etc. et ils ont battu ou pulvérisé 635 fois les records mondiaux.


Suggest to a friend
  Print